Avantages et inconvénients d’un plan de travail de cuisine en verre trempé

Plan de cuisine en verre trempé

Le plan de travail est l’un des éléments les plus importants d’une cuisine. Et heureusement, le choix des matériaux utilisés pour le réaliser est très large. Le stratifié, le bois, la pierre, le granit, le ciment, le Corian et l’acier sont effectivement autant d’options. Cela dit, le verre trempé peut s’avérer un excellent choix.

Il s’agit en fait d’un choix de matériau parmi les plus tendance mais, comme toute option, il a évidemment ses avantages et ses inconvénients et ce sont précisément ces aspects que nous analyserons dans cet article.

Comment choisir un plan de cuisine en verre trempé ?

La combinaison préférée pour un plan de cuisine en verre trempé est celle avec des armoires à portes en verre. Cependant, ce type de plan de travail se marie aussi bien avec les cuisines en bois, en métal, laquées ou stratifiées.

En particulier, la combinaison bois-verre peut également être adaptée aux cuisines de style classique, tandis que celle en métal-verre est nettement plus adaptée aux solutions de moules modernes.

Vous pouvez le choisir blanc ou dans de nombreuses autres couleurs, ou avec un effet satiné, selon votre goût.

Mais au-delà de l’esthétique, ce matériau nécessite un œil particulier pour la sécurité.

Le verre trempé du dessus doit être de type feuilleté afin que, s’il se brise, il se fragmentera en plusieurs petits morceaux moins dangereux.

En effet, en cas de rupture, les forces de tension et de compression provoquent une série de fissures dans toutes les directions qui font briser le verre en éclats et non en morceaux tranchants comme cela se produirait avec du verre normal.

Les avantages du plan de travail d’une cuisine en verre trempé

Un plan de travail en verre peut donner une impression de plus grande luminosité et de légèreté dans toute la pièce. Il donne également plus d’espace aux pièces et est donc idéal pour meubler les petites cuisines.

Mais au-delà des avantages esthétiques, un plan de travail d’une cuisine en verre est apprécié pour sa facilité de nettoyage et sa plus grande hygiène, un facteur particulièrement important dans cet environnement.

En fait, le verre est un matériau non poreux et n’absorbe pas les taches de café, de sauce ou de toute autre chose, ce qui le rend facile à entretenir.

Contrairement à ce que l’on pense, le verre a une bonne élasticité suffisante pour bien résister aux chocs.

Enfin, sur le plan écologique : le verre est un matériau naturel, entièrement recyclable, non toxique et inerte, c’est-à-dire qu’il ne contamine pas l’environnement. Elle représente donc un choix éco-durable.

Inconvénients du plan de cuisine en verre

Malgré les nombreux avantages, il y a aussi quelques points négatifs quant à ce choix de matériau pour la cuisine.

S’il ne fait aucun doute qu’un plan en verre trempé confère à la cuisine une élégance indéniable, ce qui en souffre malheureusement un peu, c’est son côté pratique.

Comme mentionné précédemment, le verre trempé est assez résistant aux chocs, ce qui vous permet de poser vos ustensiles de cuisine en toute tranquillité. Cependant, le verre est toujours un matériau plus délicat que d’autres, surtout lorsque le dessus est réalisé avec des épaisseurs réduites. Pour cette raison, il est généralement bordé de métal.

Bien que résistant, le verre peut être facilement rayé et les rayures sont malheureusement très visibles, de même que les taches ou les halos.

Un dernier élément qui peut décourager le choix de ce matériau est son prix, qui est toujours plus élevé que celui des autres matériaux.