L’agar-agar: un produit aux multiples bienfaits

Aussi connu simplement sous le nom d’agar ou agarose, l’agar-agar est un composé gélatineux extrait de différentes algues rouges. On pense que son utilisation est ancienne et il a été découvert au Japon en 1658. Aujourd’hui, cependant, c’est une substance utilisée dans le monde entier, et qui a gagné beaucoup d’importance, notamment dans la cuisine végétarienne et végétalienne (en remplacement de la gélatine animale) dans de nombreuses préparations.

Le nom agar signifie gélatine ; mais avec des propriétés bien différentes des gélatines que l’on y trouve couramment, l’agar-agar se distingue par ses innombrables bienfaits pour la santé et, de plus, par sa polyvalence et sa facilité à être incorporé dans les aliments.

L’agar-agar contient 94,8 et des fibres solubles. “Ainsi, sa consommation aide à réguler le fonctionnement de l’intestin ; en plus d’apporter la satiété (avec peu de quantité consommée) … Tout cela pratiquement sans calories”

Mais les avantages ne s’arrêtent pas là ! Ci-dessous, vous en saurez un peu plus sur ce produit et apprenez à l’utiliser dans la vie de tous les jours, dans de délicieuses recettes !

Avantages de l’agar-agar

Une nutritionniste souligne les principaux avantages de l’agar-agar :

Régularise la fonction intestinale, en prévenant le piégeage des intestins et les infections ;

Il agit comme un bon détoxifiant ;

Augmente l’élasticité de la peau, ce qui permet d’éviter les rides et l’acné ;

Aide à la perte de poids et au contrôle de l’appétit.

En outre, il est bon de rappeler que l’agar-agar peut être utilisé dans plusieurs recettes – surtout dans les recettes végétariennes – et qu’il contient peu de calories.

Agar-agar X Gélatine commune

Il existe plusieurs différences entre ces deux produits. A commencer par le fait que la gélatine commune est d’origine animale, tandis que l’agar est d’origine végétale.

La nutritionniste explique que l’agar-agar a, par exemple, un pouvoir gélifiant plus élevé (il est environ trois fois plus fort) que la gélatine ordinaire et offre une préparation plus ferme. Par exemple, dans une recette où il faudrait 10 grammes de gélatine, il faudra environ 3,4 grammes d’agar.

Elle souligne également les avantages de l’agar-agar par rapport à la gélatine ordinaire :

Il aide à la perte de poids ;

Il n’altère pas le goût des aliments et peut être utilisé dans des recettes aussi bien sucrées que salées ;

Il est beaucoup plus rentable (meilleur rapport coût-bénéfice) ;

Il ne fond pas à température ambiante ;

Il est composé presque entièrement de fibres ;

Il s’agit d’un produit sans colorants, additifs chimiques, sucres ou édulcorants.

Bien que les quantités et le mode de préparation soient différents (entre l’agar-agar et la gélatine commune), les résultats sont très proches, l’agar n’ayant qu’une consistance plus résistante.

Comment utiliser l’agar-agar ?

La nutritionniste explique que l’agar-agar se trouve sous différentes formes telles que la poudre, les flocons ou la barre. La différence se situe uniquement au niveau de la forme de préparation ; l’agar en poudre est le plus facile à utiliser et le plus utilisé pour remplacer la gélatine ordinaire.

Orientation: 4g de poudre d’agar est en gros équivalent à 12g de poudre de gélatine sans saveur.

Si l’idée est de préparer une “gélatine agar-agar”, les ingrédients nécessaires sont : 1 tasse de jus de fruit naturel et 1 cuillère à café de poudre d’agar-agar. Il suffit ensuite de mettre le jus et la poudre dans une casserole, d’allumer le feu et de remuer. Quand il bout, il faut attendre qu’il refroidisse et c’est tout. Il n’est pas nécessaire de le mettre au réfrigérateur.

 L’indication est généralement de consommer la capsule 30 minutes avant les principaux repas, avec un verre d’eau. Ainsi, l’idée est qu’il aide à contrôler la satiété (et, par conséquent, la perte de poids).

La concentration d’agar dépendra des besoins de chaque patient et de l’étape à laquelle il se trouve dans le processus de rééducation alimentaire. Il peut même composer des gélules à base de plantes, ce qui augmente les bienfaits offerts à l’organisme.

Elle explique que ce thé procure une sensation de satiété, car les fibres formeront “un gel” lorsqu’elles seront consommées. Pour se préparer :

Dissoudre 1 cuillère à café d’agar-agar dans un verre avec de l’eau chaude. Après cela, vous pouvez consommer le thé.

10 recettes à base d’agar-agar à tester chez soi

Découvrez des idées géniales sur la façon d’intégrer l’agar dans votre alimentation, que vous soyez végétarien ou non :

1. Le fromage de macadamia : une délicieuse option “fromage” pour les intolérants, les végétaliens et/ou les partisans d’une vie saine. C’est un fromage coupé, qui peut être servi froid, mais qui fond aussi à la chaleur.

2. Courgettes : un “fromage végétal” différent et facile à fabriquer. Vous aurez besoin, outre les courgettes et l’agar, d’huile de coco, de citron, de noix de muscade, de sel et d’épices au goût.

3. Flan Roméo et Juliette : une recette végétalienne, sans gluten, sans lactose et sans protéines. La texture est très bonne, assez ferme pour que le dessert ait l’air agréable et avec une consistance crémeuse, comme un gâteau au fromage.

4. Les terrines aux fruits : faites avec de l’agar-agar, sont une excellente option végétalienne pour ceux qui ne veulent pas quitter le dessert et qui veulent quand même tout laisser plus sain avec beaucoup de fruits. Sans oublier que le résultat est un beau dessert !

5. Gelée de pommes et de poivrons rouges : une option saine pour transmettre du pain, des toasts, du tapioca, des biscuits. Les meilleures propriétés de cette recette sont les effets thermogéniques et anti-inflammatoires. Conseils pour un goûter de pré-formation !

6. La gelée d’hibiscus : une recette légère, avec peu de sucre et, le meilleur, c’est un délice ! Vous n’aurez besoin que d’hibiscus sec, d’agar-agar, de cannelle et de clou de girofle.

7. Mousse au chocolat blanc : l’utilisation de gélatine dans les desserts est très courante et, la plupart du temps, nécessaire. Mais pour les végétariens, l’agar-agar est le meilleur substitut dans ces cas-là ! Dans cette délicieuse recette, elle garantit la consistance idéale pour le dessert.

8. Mousse de goyave : une version végétalienne de ce dessert bien connu. Outre l’agar, vous utiliserez du lait de soja, de la goyave hachée, du citron, de la crème de lait de soja, de l’eau et du sucre.

9. Caviar au fruit de la passion : vous n’aurez besoin que d’agar, de liquide aromatisé au fruit de la passion, d’huile d’olive ou d’huile au goût doux et froid. Vous pouvez utiliser du jus de fruit de la passion concentré (celui d’une petite bouteille), en mettant moins d’eau, et vous pouvez le sucrer, si vous le jugez nécessaire.

10. Ananas sucré : un dessert délicieux et rafraîchissant. Outre l’agar et l’ananas, vous utiliserez de l’eau, du sucre cristallisé, du lait de coco ou de la crème de lait de soja. Il s’agit d’une recette végétalienne et sans gluten.

Il convient de rappeler que ceux qui souhaitent consommer l’agar-agar dans l’idée de perdre du poids doivent parier sur des recettes saines (qui ne contiennent pas de sucre, par exemple, parmi d’autres ingrédients).

Agar-agar et amincissement

L’agar-agar peut être un allié dans le processus d’amaigrissement. En la consommant, des améliorations se produisent dans le fonctionnement de l’intestin (grâce aux fibres) et dans l’absorption des nutriments. La réduction du poids peut être due à la satiété que ce type de “gélatine” procure, améliore l’apparence de la peau et le produit contient peu de calories. Mais attention : ses fibres peuvent avoir un effet laxatif”.

Vous le savez maintenant : polyvalent, l’agar-agar est une excellente option pour ceux qui veulent perdre du poids, remplacer la gélatine animale ou simplement avoir une alimentation plus saine !