Cafetière italienne : nos conseils pour bien l’utiliser

L’utilisation d’une cafetière italienne est simple. Pour déguster un bon café, il est possible d’obtenir une boisson de bonne qualité en respectant certains conseils. On peut par exemple s’intéresser à la mouture du breuvage. Il est important de prendre en compte la taille des particules de café si l’on souhaite bénéficier d’une extraction optimale. Lors de la préparation d’une tasse de café, il est recommandé d’utiliser de l’eau filtrée ou minérale. Comme pour le thé, le goût de la boisson dépend de la qualité de l’eau utilisée. Y a-t-il des astuces à connaître et à appliquer pour utiliser correctement une cafetière italienne ? C’est ce que vous allez découvrir à travers cet article.

Quelles sont les étapes à suivre pour utiliser une cafetière italienne ?

Une cafetière italienne traditionnelle est un appareil composé de 3 éléments. Le premier est un compartiment inférieur servant à contenir l’eau. Le second est une pièce centrale possédant une double fonction : le filtre et la chambre réservée au stockage de café moulu. Le 3e et dernier élément est le réservoir situé au niveau supérieur du dispositif, servant à préparer le liquide noir. Cet élément conserve le stimulant sous l’effet de la pression provoquée par la chaleur. Pour bien utiliser ce type de machine, il faut passer par 4 étapes.

La première phase consiste à verser l’eau dans le bon compartiment. Durant cette manœuvre, on doit veiller à ce que le psychotrope ne dépasse pas la valve de sécurité. Notez qu’en diminuant le temps de préparation, vous conservez les arômes provenant des graines torréfiées. La seconde étape consiste à remplir la pièce centrale de l’équipement servant à préparer des boissons chaudes. Pour faciliter l’opération, cette délicate phase doit se faire avec une cuillère. Il ne faut pas trop tasser la poudre pour ne pas obtenir une préparation non homogène. On effectue le tassement de manière naturelle en assemblant les différents composants de l’équipement.

En 3e étape il faudra chauffer l’Expresso à feu moyen. Il est déconseillé de retirer le dispositif du feu quand le liquide commence à remplir le réservoir supérieur. De cette manière, on ne risque pas de brûler les arômes. L’astuce pour surveiller l’évolution de la préparation est de ne pas refermer le couvercle du percolateur. Cette précaution permet également d’éviter l’évaporation contenue de l’eau. L’ultime étape est la dégustation. Pour avoir un meilleur goût, il vaut mieux servir chaud.

Extraction de café à partir de la cafetière italienne

La création de la cafetière Moka Express remonte en 1933. Cet équipement fut produit et breveté par Alphonso Bialetti. La marque fait partie des modèles les plus connus à travers le monde. Son succès est tel qu’il est cité dans le livre des Guinness des records. Grâce à la production du Moka, l’Expresso est un appareil permettant aux foyers de préparer la boisson à la caféine. La popularisation des machines à expresso a permis à de nombreuses familles de préparer leur propre breuvage chez eux. Le Moka Express est un appareil remplaçant les anciens modèles datant de la fin du XIXe siècle. Pour ne pas ressentir le désagréable goût de brûlé, il est conseillé de tenir l’appareil éloigné d’une source de chaleur. Du moins, jusqu’à ce que le breuvage bout.

Au moment d’extraire la boisson, on constate que la saveur du produit obtenu en utilisant ce type d’équipement varie selon certains facteurs. Il peut s’agir de la torréfaction, la nature du grain, la température de chauffe ainsi que la mouture. Quand on prépare des tasses d’arabica, il faut savoir que la pression exercée par la cafetière italienne et la qualité des saveurs dépendent en majeure partie de la variété des grains et de la mouture. Cette pression permet à l’eau de rester liquide en atteignant une température dépassant 100 °C. Comme la boisson passe plus facilement à travers la mouture, on constate que les graines du caféier sont composées de plus d’arômes volatiles et moins de molécules massives que les boissons obtenues grâce aux filtres.

Fonctionnement d’une cafetière italienne à induction

Les cafetières italiennes de type induction séduisent les amateurs du stimulant par leur design et la qualité du breuvage obtenu. Cet appareil à induction est à la fois pratique, économique et bénéficie d’une utilisation intuitive. Il permet de préparer de savoureuses tasses. Le fonctionnement de l’appareil dépend de son modèle. La cafetière italienne traditionnelle fonctionne avec le feu.

Comme son nom l’indique, le modèle électrique a besoin d’électricité pour fonctionner. Quant au dispositif à induction, la préparation se fait en posant la machine sur une plaque à induction. Si la plupart des équipements sont fabriqués avec de l’aluminium, il faut investir dans l’achat de cafetière en inox pour qu’elle soit compatible avec les plaques. Certains modèles modernes bénéficient d’un design sophistiqué qui donne du peps à la cuisine.

Comment bien préparer et bien conserver son café moulu ?

Pour réaliser du café moulu, il faut accomplir différentes étapes. Avant tout, il faudra choisir la mouture compatible avec la machine utilisée. Ceux qui peuvent moudre seuls leurs graines doivent bien choisir leurs produits. Lorsque vous préparez une tasse, évitez d’utiliser de l’eau très calcaire ou chlorée. Pour concocter la boisson la plus consommée au monde avec un système à filtre, on doit verser dans le filtre une capsule en fonction du dosage dont on a besoin. Prévoir 12 g par tasse si l’on souhaite consommer cet aliment minceur. Diminuer cette concentration si l’on recherche une boisson chaude plus douce.

La technique pour mieux ressentir les arômes est d’humidifier au préalable le filtre. Les graines après torréfaction ont tendance à perdre leurs arômes au contact de l’oxygène. C’est pourquoi les produits moulus sont difficiles à conserver. Il est déconseillé de les stocker chez soi, mais de les acheter en petites quantités en fonction de sa consommation hebdomadaire. Pour déguster un produit frais, la meilleure alternative est de moudre soi-même ses graines.

Bien choisir sa machine à café à dosette

La machine à café à dosette fait partie des modèles tendance qui ont séduit plusieurs foyers. Cet appareil facile à utiliser garantit la production d’un bon cappuccino en utilisant une capsule ou dosette. Quand vous souhaitez faire l’acquisition d’une machine à expresso, intéressez-vous à sa pression. Les modèles haute pression permettent de faire de l’expresso. Pour produire du café filtré, l’utilisation de machine à café basse pression suffit. Les marques d’appareils les plus appréciés sont celles qui préparent rapidement de l’arabica et qui présentent un design moderne.

Une bonne machine s’utilise facilement, est ergonomique, possède une bonne taille de réservoir ainsi qu’un collecteur de capsule suffisamment grand. Pour faciliter son utilisation, assurez-vous que l’emplacement des commandes soit optimisé. Privilégier l’achat de machine à cappuccino facile à entretenir. Pour cela, il faut s’assurer que les nombreux accessoires de l’appareil se repositionnent et se détachent aisément. Parmi ces accessoires à entretenir figurent : collecteur de capsule, réservoir d’eau, grille repose-tasses…

D’autres critères doivent également être pris en considération quand on recherche la machine à expresso idéale : rapidité de préparation, consommation électrique, bruit du moteur, disponibilité des dosettes. La machine équipée d’un système à capsule basse pression ou à dosette produit une boisson au goût doux. L’avantage avec cet appareil est qu’il donne de délicieuses boissons énergisantes recouvertes d’une fine couche de crème colorée.