5 astuces pour des pancakes parfaits

pancakes

Publié le : 16 décembre 20216 mins de lecture

De bons pancakes succulents au petit déjeuner pour bien commencer la journée, ou pourquoi pas au goûter ou en dessert pour le grand plaisir des petits et des grands, cette préparation gagne en notoriété en s’invitant sur les tables à manger de tous les ménages. Aucune règle stricte n’est imposée aux personnes qui le concoctent, notamment pour la garniture qui se choisit selon les envies, de la pâte à tartiner, du caramel, des fruits, de la confiture ou du sirop d’érable, à chacun ses préférences. Bien moelleux, cuit à point, suffisamment épais et aux saveurs exquises, un pancake réussi rassemble ces caractéristiques, alors comment ne pas le rater ?

1. Zéro grumeau

Une pâte parfaite est lisse et fluide, sans grumeaux. Ces petites boules de farine sèche présentes dans la préparation nuisent considérablement à la qualité de la recette, surtout pour des mets qui sont basés sur ce mélange, comme le cas du pancake canadien. Nul besoin d’être un chef pâtissier pour avoir une pâte onctueuse et sans grumeaux, la personne qui cuisine doit opter pour de la farine fine. À la rigueur, un produit ordinaire peut toujours servir d’ingrédient de base, à condition de le tamiser au moment de son incorporation avec le mélange. L’ajout de cette farine filtrée doit se faire petit à petit. Malgré la qualité de la farine et le tamisage, si des grumeaux se forment encore, la meilleure astuce pour en venir à bout est de passer la préparation au blender ou au mixer.

2. Moelleux à point

Chaque personne est libre de suivre la recette de base pour concocter leurs pancakes, ou bien de la revisiter pour créer une préparation personnalisée avec des arômes et d’autres ingrédients. Peu importe le choix, la pâte obtenue en mélangeant les différentes matières, entre autres la farine, la pincée de sel, le sucre, la levure, le lait et les jaunes d’œufs, doit être mise au repos. La patience est de mise puisque ce laps de temps est vraiment essentiel pour permettre à la levure de faire effet et aux ingrédients de bien se lier. Cette pause va de 30 minutes à 2 heures, plus elle est suffisamment longue, mieux la pâte est réussie. La préparation doit être conservée à température ambiante durant ce temps.
Entretemps, la personne doit battre les blancs d’œufs en neige. Néanmoins, cette action doit se faire vers la fin du temps de pause de la pâte. Les blancs montés en neige sont à incorporer petit à petit à la pâte, en veillant à continuer le mouvement de batteuse pour préserver les bulles d’air qui garantissent la finition moelleuse du pancake.

3. Rond à souhait et bien appétissant

De base, les pancakes ont une forme bien arrondie et une épaisseur plus importante que celle des crêpes. L’obtention d’un tel rendu n’est pas toujours facile en utilisant une louche remplie de pâte puisque au moment du déversement, des éclaboussures peuvent gicler et déformer leur aspect. Leur épaisseur peut également varier si la personne n’utilise pas la même quantité de pâte dans chaque louche.
L’astuce permettant d’éviter de rater la recette est de simplement user d’une bouteille de ketchup. Préalablement lavée et séchée, cette bouteille est à remplir de pâte et à fermer avec son embout d’origine qui a été aussi récuré. La personne doit juste verser la préparation sur la poêle en veillant à bien dessiner la forme arrondie des pancakes.

Bien que les enfants soient gourmands et aiment les recettes sucrées, il arrive qu’à un certain moment donné ils rechignent à manger. Les parents peuvent recourir à cette bouteille de ketchup pour faire parler leur imagination en créant des pancakes en forme de lune, d’étoile, d’animaux ou autres. Ces créations peuvent motiver les bambins à bien prendre leur petit déjeuner ou leur goûter.

4. Cuisson adéquate

L’épaisseur des pancakes requiert une cuisson à point au risque de les rater. Le feu doit être à la bonne température, c’est-à-dire suffisamment chaude mais pas trop, pour permettre à l’intérieur de bien cuire et pour éviter de cramer l’extérieur. Il faut laisser aux pancakes le temps de bien cuire. L’apparition des bulles sur la surface doit alerter la personne car elle correspond au moment idéal de les retourner pour les cuire sur l’autre côté. Au même titre que pour la face précédente, il faut bien leur laisser le temps de bien cuire.

5. Autres astuces pour innover

Même avec la recette de base, obtenir des pancakes sous un autre aspect est possible, il suffit d’avoir de l’imagination et de savoir les décorer. Une bonne créativité permet de réussir des rendus absolument appétissants. Avec de simples ingrédients comme des fruits, de la sauce, des noix et autres, obtenir des pancakes personnalisés est possible. Sinon, la personne peut aussi revisiter la recette de base en ajoutant des arômes à la pâte, de la vanille et de la cannelle garantissent des saveurs exotiques, du cacao permet d’avoir du pancake au chocolat en veillant à enduire la surface de crème chocolatée.

Plan du site